Dans mon article où je vous racontais ma soirée Homéo & Gynéco avec Boiron, vous avez montré de l'intérêt sur le sujet du syndrome prémenstruel.

Je vais donc faire ici un point avec vous de là où j'en suis, du petit traitement que je m'étais fait. Et je vais aussi en profiter pour vous donner le nom des granules que je prends.

 

Petit rappel sur le syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel, c'était mon gros problème, celui qui me pourrissait la vie jusqu'à 15 jours par mois, de l'ovulation jusqu'à l'arrivée des règles.

Au fil des mois, les symptômes se cumulaient.... irritabilité, gonflement du bas ventre, constipation, déprime, grosse fatigue, migraines,... l'accumulation de tous ces petits maux commençait à me peser.

N'ayant pas repris la pilule à l'arrivée de bébé 2, j'ai pu voir à la soirée que la pilule ne masquait plus les symptômes, quoique je ne suis pas sûre qu'elle ait déjà masquée quoi que ce soit chez moi dans le passé.

Le syndrome prémenstruel, c'est donc pleins de petits maux qui apparaissent à partir de l'ovulation, et qui disparaissent au plus tard quelques jours après le début des règles.

Et ce syndrome est souvent du à un déséquilibre hormonal.

 

Mon traitement sur-mesure

Ce que j'ai appris aussi lors de cette soirée, c'est plutôt que d'essayer de soigner ces petits maux un à un, il est préférable d'opérer un rééquilibrage hormonal avec l'homéopathie.

La gynéco invitée à la soirée ne nous ayant pas indiqué de granules spécifiques, j'ai fait ma petite recherche et j'ai trouvé PROGESTERONUM.

C'est une hormone stéroïdienne, utilisée en homéopathie.

Elle est utilisée pour augmenter les chances de grossesse, elle fait d'ailleurs partie de mon petit traitement pour booster la fertilité ;-)

Mais, utilisée à un dosage, des doses différentes, et à un moment différent, elle peut aussi avoir un effet sur le syndrome prémenstruel.

Dans ce dernier cas, la posologie recommandée est de 5 granules à 5CH du 16ème au 25ème jour du cycle.

Mais comme je suis toujours un peu rebelle et que je n'en fait souvent qu'à ma tête, après avoir écouté les conseils du docteur présent à la soirée, j'ai décidée de modifier un peu la posologie pour arriver à ça:

5 granules 5CH Progesteronum de l'ovulation +1J à J-3 du cycle.

Pourquoi ? Parce qu'il vaut mieux prévenir, car l'homéopathie fait plus d'effets lorsqu'elle est prise au tout départ des symptômes.

Et j'ai aussi décidé de prendre 5 granules par jour le premier cycle, et diminuer les suivants suivant amélioration, car l'homéopathie est censée rééquilibrer les hormones, et donc, si ça marche, je suis supposée ne plus avoir à les prendre dans quelques mois.

 

Pour contrer mes migraines de plus en plus fréquentes et vraiment pénalisantes, à l'arrivée des règles et jusqu'à J+2 parfois, j'ai voulu ajouter ACTAEA RACEMOSA.

C'est une espèce du genre botanique qui contient des substances à effets oestrogènes.

Elle est particulièrement indiquée lors des céphalées cataméniales, c'est à dire les migraines lors des règles.

J'ai décidé de prendre 5 granules à 9CH à J-3 et J-1 car généralement, mes migraines ont lieu entre deux jours avant les règles jusqu'au jour des règles.

Et comme pour Progesteronum, je prends en prévention, donc juste avant la probable apparition des symptômes.

 

Les résultats sur moi

J'ai commencé ce petit traitement assez vite après la soirée, c'est à dire courant octobre 2016.

J'ai donc pu tester ce traitement durant environ 4 cycles.

Le premier cycle, j'ai pris Progesteronum 5CH 5 granules par jour de JO+1 à J-3, puis Actaea Racemosa 9CH à J-3 et J-1.

J'ai aussi pu bénéficier d'une séance d'ostéopathie où on a travailler plus spécifiquement sur les migraines, mais je n'ai pas pu faire la seconde séance fortement recommandée.

Lors de ce premier cycle d'essai, j'ai pu constater que mes symptômes étaient très atténués, et surtout je me sentais beaucoup mieux dans ma peau.

Comble du bonheur, aucune migraine lors de ce cycle ! Juste un petit maux de tête qui est parti comme il est venu. Ca faisait près de 2 ans que ça n'était pas arrivé.

 

Lors du cycle suivant, j'ai réduit Progesteronum à une prise tous les 2 jours, j'ai gardé Actaea Racemosa tel quel.

Et comme ça allait encore mieux, lors du 3ème cycle, j'ai encore réduit Progesteronum à tous les 3 jours. Par contre, je ne sais si c'est l'effet fêtes de fin d'années et repas plus copieux, mais je n'ai plus senti d'amélioration.

Je suis donc repassée actuellement à un rythme de tous les 2 ou 3 jours pour Progesteronum 5CH, et finalement, lors du dernier cycle, je suis même repassée à 5 granules par jour. A ce rythme là, je me suis vite sentie mieux. Même au niveau des gonflements du bas ventre.

Je n'en suis pas certaine mais je pense que l'hiver le syndrome prémenstruel est plus présent, et j'espère que ça ira vraiment mieux et avec de moins en moins de granules à la saison printemps-été.

Les symptômes les plus atténués avec Progesteronum sont la fatigue, l'irritabilité, la déprime.

 

Mais le gros avantage, c'est quand même la disparition totale de mes migraines, car lors de mes cycles suivants, plus aucunes migraines, ni de début de mal de tête, rien. Un pur bonheur car je ne suis plus affectée par le bruit et la lumière ces jours là.

Je continue donc de prendre mes granules au fil de mes cycles, car je sens un vrai changement.

 

Pour info, j'ai aussi essayé les capsules d'huile d'onagre par le passé. Mais après un mieux, très vite, les symptômes sont revenus, malgré les prises régulières.

Espérons donc que l'homéopathie rééquilibre mes hormones sur du long terme !

 

Et vous, êtes-vous embêté par toutes ces bricoles qui accumulées nous pourrissent la vie ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil