Centella

 

poussee dentaire bebe homeopathie
Crédit photo: Boiron

Alors qu'à l'heure où j'écris cet article ma puce commence tout juste à perdre sa première dent de lait, mon petit lapin, quant à lui, en est à sa dernière molaire qui finit de sortir... voici mon expérience sur la poussée dentaire, qui n'a pas été sans douleur chez nous.

 

Les poussées dentaires

poussee dentaire bebe homeopathie bebe grognon
Crédit photo: Pixabay

Pour rappel, la poussée dentaire est un processus physiologique inflammatoire naturel.

C'est une étape normale dans le développement de la dentition qui commence généralement vers 6 mois.

La poussée dentaire s'accompagne parfois de symptômes qui varient d'un enfant à l'autre.

Certains ne vont rien ressentir et les parents auront la surprise de voir de nouvelles dents sortir presque comme par magie ...

... et d'autres iront jusqu'à souffrir le martyr et devront attendre de longues semaines avant de voir la petite quenotte pointer le bout de son nez.

Ces symptômes peuvent être :

  • Douleur des gencives
  • Salivation abondante
  • Gencives enflées
  • Joues rouges
  • Envie de tout mordiller
  • Comportement grognon
  • Sommeil agité
  • Fièvre ne dépassant pas les 38°C
  • ...

Ces symptômes peuvent être apaisés avec un médicament homéopathique.

 

La poussée dentaire chez nous

Bien que d'après nos parents (donc les grands parents de nos enfants), nous n'avons, nous, les parents, pas souffert des poussées dentaire, ça n'a pas été le cas pour nos petits bouts.

Déjà, ma puce avait bien dégusté.

On aurait pu espérer que mon petit lapin ait plus de chances... mais ça n'a pas été le cas et dès ses 3 mois, comme pour sa sœur, ça commençait à bavouiller, à pas pouvoir dormir la nuit en position allongée, joues rouges, fesses rouges, grognon, fièvre...

Bref, ils ont été à égalité fasse à la poussée dentaire en ayant eu tout le panel tous les deux !

 

Alors, bien sûr, on a essayé de les soulager du mieux que l'on pouvait... mais il n'y a pas grand chose à faire, malheureusement.

Heureusement, les poussées n'étaient pas continues.

En général, une poussée durait 1 petite semaine et il fallait plusieurs poussées pour qu'une seule dent ne sorte.

Et bien sûr, en général, cette petite semaine tombait bien souvent pendant une semaine de vacances, sinon ça n'aurait pas été marrant.

 

Pour ma puce, on a donc donné pas mal de Doliprane en pipette.

Une seule dose pour la nuit.

Parce que dès qu'ils savent se tenir assis, au moins ils souffrent moins durant la journée.

Donc, c'était surtout pour qu'elle puisse passer une bonne nuit.

Sachant qu'elle avait aussi pour habitude de ne pas vouloir faire de sieste avec moi avant ses 1 an, il fallait au moins qu'elle dorme bien la nuit.

Le Doliprane, on le donnait donc pour la soulager et aussi pour cette petite fièvre qui accompagnait toujours les poussées dentaires.

 

A l'époque, le Doliprane était encore vu comme un médicament complètement "sûr".

Mais, ça m'embêtait quand même de lui administrer tout ce Doliprane...

 

La poussée dentaire et l'homéopathie - retour d'expérience

Bien sûr, je connaissais le médicament homéopathique Camilia.

Je lui en ai donné à ma puce, mais allez savoir pourquoi... même en suivant bien la posologie, si la journée elle était soulagée, ça n'était pas suffisant pour la nuit.

Et allez savoir, à l'époque, je n'osais pas donner de granules, même fondues, à un bébé de moins de 2 ans...

 

poussee dentaire bebe homeopathie chamomilla
Crédit photo: Pixabay

Parce qu'il existe aussi les granules Chamomilla Vulgaris 9CH.

Pour info, Chamomilla Vulgaris est basé sur des souches de camomille sauvage.

Ces granules sont principalement préconisées pour l'apparition des premières dents.

Chamomilla Vulgaris est efficace pour soulager les douleurs gingivales et dentaires et traiter la petite fièvre qui l'accompagne.

Il atténue aussi l'irritabilité, la nervosité.

 

poussee dentaire bebe homeopathie granules
Crédit photo: Boiron

J'ai donc voulu tenter les granules de Chamomilla Vulgaris en 9CH pour mon petit lapin pour essayer de se défaire du Doliprane.

A chaque fois que je détectais le début d'une poussée dentaire (ce qui arrivait souvent), je lui donnais 3 granules par jour si les symptômes n'étaient pas très fort. 

S'il souffrait plus, je poussais à 2 fois 3 granules par jour.

Je lui donnais en priorité avant d'aller dormir le soir, car la nuit était le moment le plus problématique.

Au début, je diluais les 3 granules dans un fond d'eau (j'avais peur que ça prenne trois plombes, mais finalement ça fond assez vite).

Ensuite, dès qu'il a eu des dents et qu'il savait mâcher, je lui donnais directement ses granules dans la bouche. A savoir que s'il les croque, ça n'est pas grave.

Très vite, on a pu se passer du Doliprane le soir, sauf pour les très grosses poussées.

Mais je dirais que sa consommation de Doliprane s'est très fortement réduite grâce aux granules de Chamomilla.

Je continuais de lui donner une unidose de Camilia avant la sieste lors des poussées, car dans ce cas, ce médicament fonctionnait bien.

Et finalement, depuis ses 2 ans et demi, c'est même lui qui réclame ses granules !

Non, ça n'est pas devenue une habitude comme je le pensais au début.

Il les réclame pendant un moment... puis s'en détache pendant un long moment avant d'y revenir... au rythme des poussées, en fait.

Comme quoi il sent bien que ça lui fait du bien.

 

Bref, au lieu de doper mon petit au Doliprane, j'ai acheté une cargaison de granules de Chamomilla, mais au moins, c'est sans risque pour lui. 

Surtout qu'on commence à parler des dangers de prendre trop de Doliprane...

 

poussee dentaire bebe homeopathie preparation biberon
Crédit photo: Boiron

A savoir qu'on peut même préparer un petit biberon le matin avec la dose de granules pour la journée et lui donner tout au long de la journée. Pratique pour les plus petits !

 

Et vous, vos petits en bavent-ils de leur poussée dentaire ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil