Mon baume hydratant pour bébé à tout faire [DIY]

Je vous présente aujourd'hui un article un peu original pour le blog. Mais comme ça m'arrive de me faire mes produits de soin maison, et que certaines avaient l'air intéressées par ma recette de ce baume à tout faire pour les bébés, la voici !

 

Pour la petite histoire, j'ai pioché des idées du livre de Julien Kaibeck sur les huiles végétales, des idées sur son blog, puis j'ai adapté la recette à plusieurs reprises car au début elle ne me plaisait pas complètement (texture trop dure l'hiver, trop liquide l'été). Et j'ai ensuite ajouté un ingrédient contre les rougeurs car petit lapin en a été sujet cet hiver.

 

Cela fait le 2ème pot que je fais avec ma dernière recette, et j'en suis plutôt fière. Elle a une belle allure et fait du bien aux fesses de mon petit lapin, ainsi que sur ses bras et ses jambes quand ils sont un peu secs.

 

J'ai réussi à faire la texture d'un baume, il faut donc y mettre les doigts, mais on peut aussi utiliser une spatule pour limiter la prolifération des microbes. Et puis, entre nous, un pot de 50mL en période hivernale ou lors d'une poussée dentaire se consomme assez vite.

 

Par contre, je tiens à vous rappeler que je ne suis pas experte dans ce domaine, et je donne la recette à titre d'information.

 

Mon baume hydratant pour bébé à tout faire [DIY]

C'est quoi la recette du baume hydratant pour bébé ?

Pour un pot de 50mL.

C'est facile, des pots de 50mL, j'en ai recyclé tout plein de préparation achetées dans le commerce et finies.

 

Les ingrédients:

     

  • 22,5g de beurre de Karité (en ce moment j'utilise celui de la marque Alépia);
  • 15g d'huile végétale de noyaux d'abricot, amande douce, calendula,.... c'est un peu au choix, moi je fais en fonction du feeling du moment et de ce que j'ai;
  • 7,5g de cire d'abeille que je prends chez Aroma-zone (vous l'aurez deviné, ce baume n'est donc pas vegan);
  • 5g d'oxyde de zinc que je prends aussi chez Aroma-zone;
  • Un tout petit peu d'eau minérale;
  • Quelques gouttes de vitamine E.

Vous voyez, il y a peu d'ingrédients, et pour peu qu'on tambouille déjà un peu, on devrait déjà tout avoir.

 

La procédure:

C'est ultra simple là aussi, après avoir pesé chaque ingrédient, je fais fondre au bain marie le beurre de karité avec les huiles végétales (j'en mets parfois de plusieurs sortes), la cire d'abeille et j'intègre également l'oxyde de zinc que j'ai dilué au préalable dans 5g d'eau minérale (même volume), ça donne une pâte blanche. Je vous conseille d'ailleurs d'utiliser une petite spatule pour bien tout prendre.

Sur ce dernier point, en fait, je ne sais pas trop si l'oxyde de zinc il vaut mieux le mettre avant ou après

Hors du feu, j'ajoute éventuellement 2 ou 3 gouttes de vitamine E pour la conservation. Mais selon le type d'huile végétale utilisée, elle peut déjà en contenir suffisamment.

Ne pas oublier de bien mélanger.

Une fois la texture bien homogène obtenue, je coule la préparation dans le pot, je mets une étiquette avec la date et le nom de ma préparation, et je mets au frigo pendant au moins 1h.

Elle pourra se conserver au moins 3 mois.

 

Mon avis

J'aime bien la texture à la fois crémeuse, mais suffisamment compacte.

Bon, je sais, je ne suis pas très claire là. Ce que je veux dire, c'est que j'aime cette texture car on l'attrape facilement, elle fond facilement et elle ne coule pas. Et elle m'a l'air d'être stable dans le temps.

A noter, pour mon dernier pot, ça fait de tout petits grains vraiment minuscules. Je ne sais pas trop d'où ça vient. Si vous avez une idée ?

Elle est de couleur blanche et si elle est appliquée en couche épaisse, elle laisse la peau un peu blanche. Mais utilisé en petite quantité et fondue avec la chaleur du corps et des mains, elle ne se voit pas. J'essaye donc d'en mettre une couche plus épaisse sur les fesses quand elles sont bien attaquées.

Mon baume hydratant pour bébé à tout faire [DIY]

Pour avoir eu un caca acide débordant, nettoyé très vite, mais avec la cuisse qui commençait déjà à bien rougir... un peu de cette crème et la brûlure a bien été maîtrisée. Le lendemain, il n'y avait plus rien. Le beurre de karité a du bien faire son travail.

Par contre, là où il y a la couche, c'est moins probant car les brûlures n'ont pas le temps de "guérir" qu'elles se prennent un autre pipi/caca acide, et il faudra attendre la fin de la poussée dentaire pour en venir à bout (le pauvre).

Pour vous dire, quand l'acidité se calme pendant au moins une journée complète, avec une application sur les fesses à chaque change, à la fin de la journée, ses brûlures ont vraiment une plus belle allure, et ça s'améliore vite au fil des jours.

Mais ce que j'aime beaucoup, c'est que mon petit pot je l'emmène partout, il ne prend pas de place, et si peau sèche, ou eczéma ou fesses rouges... je dégaine cette crème, pas besoin d'en avoir 36. Et croyez moi, quand on part en week-end en train, c'est bien pratique.

 

Comme je n'ai pas l'habitude de poster mes recettes maison, dites moi ce vous pensez de mon article, de la recette... je suis curieuse d'avoir vos retours ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil