Tous toqués de crêpes, la dégustation... [suite]

On se retrouve pour la suite de la dégustation... pour rappel, le début est ici.

 

Je vous avez laissé sur la délicieuse pâte à tartiner croustillante Gavotte, et nous allons reprendre avec le miel doux liquide Lune de Miel.

J'adore (et ma puce aussi) la bouille du flacon en forme de nounours ;-)

Ce n'est pas du miel bio, mais il est tout de même de qualité.

J'aime sa forme liquide et son bouchon verseur qui permet de faire de jolis dessins sur la crêpe ;-) et de bien doser aussi le miel. Ma puce arrive même à se servir seule et elle en est fière ;-)

C'est un peu difficile ici de voir le joli tracé sur la crêpe... vous le voyez ?

 

Passons au sirop d'érable Maple Joe.

Le sirop d'érable est encore un produit pur. Juste du sirop d'érable. Il nous vient du Canada et je n'ai jamais trop eu l'occasion d'en goûter.

Il se déguste très bien avec des crêpes, mais peut aussi se mettre dans des yaourts, salade de fruits ou des gâteaux.

Pour l'utiliser, je conseille d'en verser dans une cuillère avant de répartir sur la crêpe car le bouchon n'est pas doseur.

Le sirop d'érable donne un bon goût à la crêpe... ça change un peu de ce que l'on a l'habitude !

 

Enfin, j'ai gardé pour la fin cette fameuse poudre à Maurice de Daddy.

Cette poudre à Maurice n'est autre que de la cassonade 100% pur canne, mais corsée. Elle peut s'utiliser dans des yaourts, tartes et gâteaux.

Je ne sais pas si vous connaissiez, mais pour moi en tout cas, c'est une nouveauté !

Pourquoi elle s'appelle la poudre à Maurice ? Tout simplement parce que la cassonade vient de l'île Maurice, pardi !

Et pour ceux que ça intéresse, il y a même une recette de tarte aux prunes sur le paquet.

Alors, ce que je trouve dommage, c'est que le paquet est vraiment mal foutu. La cassonade forme un bloc dedans, et même si le paquet et refermable par zip, si on n'en prélève la 1ère fois assez peu, pour le refermer... et bien c'est pas simple !

En effet, quand je l'ai ouvert (il faut découper la partie supérieure), l'épaisseur faisait que je ne pouvais pas le fermer. Du coup, même en en ayant pris un peu pour les crêpes, j'ai du détasser puis retasser plus au fond... bref, pas super pratique.

Et ce défaut est bien dommage car j'ai bien aimé ce goût un peu plus corsé de la cassonade (Chéri, lui, n'a pas aimé ce côté trop fort). Une belle découverte pour moi également.

Sinon, je vous rassure, corsée ne veut pas dire pimentée !

 

Si tous ces produits vous intéressent, n'oubliez pas que vous pouvez encore les gagner sur le blog ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil