J'ai lu 100€ pour lancer son business de Chris Guillebeau

Voilà un livre qui m'a attirée par son titre alléchant de se lancer un business pour 100€.

Je savais le bouquin écrit par un Américain, et le modèle américain n'est pas le nôtre.

Je pensais aussi que le livre était plutôt adapté pour lancer des entreprises en "dur" ou "physique", bref, pas "virtuelles".

 

Bien m'en a pris, puisque ce livre, en fait, est surtout tourné pour des entreprises (ou plutôt business) lancer grâce au net.

La majorité des exemples sont des sites internet qui gagnent donc (beaucoup) d'argent soit grâce à la pub, soit par vente d'un service, objets, ou livres.

En fait, par 100€, l'auteur ne voit pas un billet de 100€, mais plutôt un investissement très minimal.

Et même si c'est assez américanisé, j'ai trouvé le bouquin facile à lire, intéressant, et transposable à nous, si tant est qu'on ait une bonne idée...

 

Ca tombe bien pour moi, car je n'ai qu'un rêve en ce moment, c'est de pouvoir lâcher mon job, et de pouvoir me consacrer au blog à 100%, de pouvoir travailler de chez moi, et tout ça sans sacrifier du temps à mes enfants, Chéri et ma famille. Parce qu'en ce moment, je jongle entre tout ça, et c'est chaud chaud chaud. 

Ce qui m'en empêche ? Et bien, ce n'est pas le blog qui me paye la nounou, le prêt, la bouffe, les assurances et les extras.... et la retraite pour plus tard encore moins. Il doit me rapporter en tout est pour tout.... 300€, mais sur un an ! Je vais pas dire, un an auparavant, j'ai du recevoir 150€, ça me fait quand même une progression de 100%. Si je continue comme ça, en 2021-2022, je pourrai me lancer ! ;-) Sans rire, c'est bien peu pour le temps consacré, mais ce n'est pas pour ça que je vais laisser tomber.

Certes, je n'ai pas à me plaindre car j'ai de nombreux bonus, genre 99% des produits dont je parle sur le blog, je les ai reçus pour test gratuitement.

Mais voilà, ça ne m'aide pas à vivre pleinement de ma passion.

 

Alors ce bouquin va m'aider à me faire mon chemin, comme d'autres supports et peut-être qu'un jour j'y arriverai enfin. Mais ce que je sais, c'est que j'avance très lentement, je suis plutôt du genre tortue (vous verrez quand vous lirez mon post dans 10 jours...), mais depuis l'ouverture du blog en avril 2012, j'avance sûrement.

Sur ce billet, j'ai un peu beaucoup dérivé sur moi-même, j'en suis désolée, mais comme le sujet s'y prêtais un peu, je n'ai pas pu m'y empêcher.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil