J'ai lu Chômage: inverser la courbe de Bertrand Martinot

Ce livre fait un état des lieux du chômage en France et compare aussi avec le reste de l'Europe.

 

On se rend vite compte que ce qui marche dans d'autres pays d'Europe contre le chômage, ne marche pas en France.

En fait, rien ne marche en France. L'auteur explique un peu pourquoi (poids des charges patronales, smic décorrelé de la réalité, indemnisation du chômage, politique de l'emploi, institutions (Unedic, Pole Emploi),...

 

Je rejoins l'auteur sur plusieurs points. Déjà, je trouve qu'en France, quand il y a une réforme, on n'y va jamais à fond. Il y a toujours un autre gouvernement pour tout remettre en cause. Ainsi, on ne peut jamais voir les résultats à long terme.

Ensuite, sur les charges patronales, qui augmentent toujours car les chômeurs ne cotisent pas de charges patronales, c'est un peu le chien qui se mord la queue. Si les entreprises s'engageaient à embaucher quelques chômeurs contre des charges patronales "gratuites" pour ces contrats là, l'Etat ne ferait qu'y gagner et les entreprises aussi. L'Etat aurait toujours autant de rentrée d'argent vis à vis des charges patronales, sans les allocations des chômeurs; et les entreprises pourraient embaucher sans crouler sous les charges. Cqfd.

Pour le smic, il ne faut pas se leurrer, il est trop "cher". Il serait mieux d'avoir un Smic plus bas, et des salaires qui progressent en fonction de l'ancienneté avec des NAO correctes et équitables. Dans notre système, de plus en plus de salariés se font "rattraper" par le smic. Pas très motivant tout ça, avec une impression de régression, en plus.

 

Ensuite, sur les autres points, je dirai que je me suis un peu comme "endormie", un peu lassée de ce sujet. Plus j'avançais dans le livre, moins j'étais motivée. C'est un peu le risque avec des livres traitant d'un sujet comme cela. A force de toujours parler de la même chose, on s'en lasse.

Mais il est tout à fait vrai qu'il serait temps de faire quelque chose, et pas que pour le chômage.

 

Ma note: 6/10

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil